Des cartes pour comprendre le monde : une lecture géopolitique, géoculturelle, géoéconomique et géo environnementale

Petite introduction au programme de terminale

 

Méthode :

Analyser une carte :

1 Présentation.

Pour présenter une carte, il convient de mentionner :

Le titre :

La nature :

La nature des cartes dépend pour commencer de l’échelle. Ainsi de la petite à la grande échelle, on peut passer du planisphère à la carte topographique ou au plan en passant par la carte régionale.

Attention, moins l’espace représenté est étendu plus l’échelle est grande puisque la fraction est grande (jusqu’à 1/1)

Il peut s’agir d’une carte thématique. Elle se consacre à un sujet dominant. Elle peut également être synthétique lorsqu’elle rassemble des informations appartenant à des domaines différents pour traiter une question.

L’auteur :

La source      :

La date :

La légende :

Ici, il convient de préciser  la nature de l’information. Elle peut être qualitative. Les espaces sont distingués en fonction de leur nature (pays d’accueil, de départ ou de transit en matière de migrations internationales ; pays producteurs d’hydrocarbures, pays essentiellement consommateurs, etc..). L’information peut également être quantitative ordonnée (la valeur correspondant à l’espace représenté varie de façon croissante ou décroissante).

Il faut également indiquer la nature des figurés utilisés. L’implantation peut être ponctuelle, linéaire ou de surface. Si l’information est quantitative ordonnée, le figuré peut varier avec l’intensité du phénomène (dégradé de couleurs, espacement entre les hachures ou les points). Il convient de signaler et d’expliquer l’unité choisie.

2 Description.

Il est préférable d’aller du général au particulier. Il convient de toujours localiser les phénomènes représentés.

3 Synthèse.

En fonction  du sujet donné, il s’agit d’expliquer en quoi la carte permet de répondre à la problématique traitée. Il convient d’avoir un regard critique sur la carte. Il faut en signaler les éventuelles limites.

Mise en œuvre :

Document 1 : IDH, PNUD, 2011